Le Printemps est là : 2 idées recettes de Smoothie

adeline Actualités Laisser un commentaire

1smoothie fraiseLa variété des fruits commence à bouger sur vos étalages… de nouvelles couleurs font leur apparition. Ressortez vos Blenders et essayez ces 2 recettes.

 

 

Smoothie gourmand

Pour 2 verres :
– 100g de fraises
– 100g de framboises
– 1/2 melon
Mixez dans votre Blender les fruits rouges (équeutés) et le melon coupé en petits cubes pendant 1 minute à vitesse maximum. Dégustez ensuite sans attendre !

Smoothie fraicheur

Pour 2 verres :
– 250g de fraises
– 8 brins de basilic
– 40cl de lait
Hachez les feuilles de basilic au préalable au couteau. Versez tous les ingrédients dans votre Blender, mixez le tout pendant 30 secondes.Versez dans 2 grands verres et dégustez raidement !

adelineLe Printemps est là : 2 idées recettes de Smoothie

Pâtes Fraiches Maison !

adeline Actualités Laisser un commentaire

PâtesDe cette recette de base, vous pouvez facilement imaginer de nombreuses variantes en remplaçant la farine de blé dur par de la farine de sarrasin ou encore de quinoa…

Pour 4 personnes
– 400 g de farine de blé dur
– 4 œufs à température ambiante

Tamisez la farine dans un grand saladier.
Creusez un puits et y mettre au centre les œufs et une pincée de sel.
Mélangez les ingrédients (vous pouvez le faire à la fourchette) et pétrissez la pâte une dizaine de minutes.
Faites-en une boule et enveloppez dans un film transparent ou dans un linge. Laissez reposer une demi heure.
Après avoir divisé la pâte en 3 ou 4 parts, passez-la à la lamineuse ou machine à pâte.
Petite astuce : commencez par l’épaisseur la plus importante pour finir par la plus fine.
Laissez reposer encore une demi heure les bandes ainsi obtenues.
Repassez-les alors à la machine à pâtes avec le rouleau approprié de façon à obtenir des tagliatelles à la largeur voulue.
Les étendre sur un linge légèrement fariné, et les recouvrir d’un autre torchon aussi fariné jusqu’au moment de les cuire.
Plongez les pâtes en petites quantités successives en veillant à ce que l’eau soit toujours bouillante.

Régalez-vous !

adelinePâtes Fraiches Maison !

Recette pâte à Pizza au Déshydrateur

adeline Actualités Laisser un commentaire

PizzaRecette pour une pâte à Pizza ou tout autre tarte salée bien sûr.

. 400g de blé germé
. 2 tomates de taille moyenne
. 1/2oignon
. 6 à 8 tomates séchées (pré-trempées pendant une heure au préalable)
. Quelques feuilles de basilic
. 1 c. à soupe d’herbes de provence (marjolaine sèche ou origan)
. 1 gousse d’ail
. 2 c. à soupe d’huile d’olive (Première pression à froid et bio, bien sûr)

Vous pouvez aussi faire des essais avec du Sarrazin ou autre céréale pour les intolérants au blé.

1. Mettre le blé dans un mixeur. Mixer durant une à deux minutes pour commencer à bien écraser les grains avant d’ajouter tous les autres ingrédients. Mixer à nouveau, il faut que la pâte soit bien homogène. Si le blé n’est pas assez brisé, la pâte sera plus « lourde » à manger, moins agréable et donc plus difficile à couper. Si la pâte est trop sèche, vous pouvez ajouter de la tomate, prudemment, en vérifiant la consistance.
2. Mettre la pâte dans un saladier et mélanger avec les mains pour vérifier si le mixage est suffisant, sinon remettre dans le mixeur.
3. Étaler la pâte sur la feuille antiadhésive d’un plateau de votre déshydrateur. Faites-le à la main ou avec le dos d’une cuillère (c’est quand même plus pratique). Couper la pâte à la forme désirée, ronde ou carrée, à l’épaisseur de votre choix (je recommande quand même 2 à 3mm).
4. Déshydrater votre pâte, entre 35 et 43° C, pendant à peu près 4 heures. Retourner ensuite cette pâte à l’aide d’un autre plateau + feuille antiadhésive et retirer la première feuille pour faire sécher l’autre face pendant à nouveau 3 ou 4 heures. Ajuster la durée de cuisson en fonction de l’épaisseur de votre pâte et de l’effet souhaité. Moins elle sera sèche, plus elle sera facile à découper !

Source : VeganBio.com

adelineRecette pâte à Pizza au Déshydrateur

Recettes de cuirs de légumes.

adeline Actualités 4 Commentaires

tomatoes.jpg

S’il est possible de réaliser des cuirs de fruits, il est également possible de faire des cuirs de légumes avec un déshydrateur. Voici 3 recettes :

 

Cuir de tomates

  1. Découpez des tomates bien mûres en petits dés.
  2. Faites cuire à petit feu dans une poêle couverte pendant 15 à 20 minutes.
  3. Réduisez les tomates cuites en purée avec un robot culinaire (de type blender).
  4. Versez de nouveau les tomates dans la poêle et faites cuire à petit feu jusqu’à ce que la purée s’épaississe.
  5. Étalez la préparation sur une feuille anti-adhésive pour déshydrateur avec une épaisseur régulière d’environ 5mm.
  6. Faites déshydrater pendant 5 à 7 heures sur 60°C.
  7. Une fois la préparation complètement déshydratée, roulez le cuir sur lui-même et laissez refroidir.
  8. Une fois refroidi, découpez le cuir de tomates afin d’obtenir des rouleaux de 5cm de large.
  9. Stockez dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.

Cuir de légumes variés

  • 2 tasses de tomates bien mûres coupées en quartiers
  • 1 petit oignon émincé
  • ¼ de tasse de céleri émincé
  • Une pincée de sel

 

  1. Faites cuire l’ensemble des ingrédients dans une poêle couverte à feu doux pendant 15 à 20 minutes.
  2. Réduisez le mélange en purée à l’aide d’un robot culinaire.
  3. Versez de nouveau le mélange dans la poêle et faites cuire à petit feu jusqu’à ce que la purée s’épaississe.
  4. Étalez la préparation sur une feuille anti-adhésive pour déshydrateur avec une épaisseur régulière d’environ 5mm.
  5. Faites déshydrater pendant 5 à 7 heures sur 60°C.
  6. Une fois la préparation complètement déshydratée, roulez le cuir sur lui-même et laissez refroidir.
  7. Une fois refroidi, découpez le cuir de tomates afin d’obtenir des rouleaux de 5cm de large.
  8. Stockez dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.

Cuir de citrouille

  • 2 tasse de citrouille, cuite et mixée
  • ½ tasse de miel851pumpkin.jpg
  • ¼ de cuillère de cannelle en poudre
  • 1/8 de cuillère de noix de muscade
  • 1/8 de cuillère de poudre de clou de girofle

 

  1. Mélanger l’ensemble des ingrédients
  2. Etalez la préparation sur une feuille antiadhésive pour déshydrateur avec une épaisseur régulière d’environ 5mm.
  3. Faites déshydrater pendant 5 à 7 heures sur 60°C.
  4. Une fois la préparation complètement déshydratée, roulez le cuir sur lui-même et laissez refroidir.
  5. Stockez dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.
adelineRecettes de cuirs de légumes.

Recette de cuir de fruits fraises-banane

adeline Actualités Laisser un commentaire

Strawberries.jpg

Préparation

Réduisez en purée deux tasses de fraises et une banane mûre jusqu’à ce que la consistance soit lisse.

NB : il vaut mieux utiliser une banane mûre qui présente même des taches sur la peau. Les bananes mûres sont plus sucrées et sont moins farineuses que les bananes vertes ou moins mûres.
Ajoutez une cuillérée de jus de citron ou de citron vert et mélangez-bien.

Déshydratationbanana.jpg

Recouvrez un plateau de votre déshydrateur avec une feuille spéciale antiadhésive ou du papier sulfurisé. Versez le mélange fraises-banane sur le plateau recouvert de papier et étalez jusqu’à obtenir une épaisseur régulière d’environ 0,5cm à 1cm.

Déshydratez pendant 5 à 7 heures à 54°C.
Il est conseillé de retourné le cuir de fruits à mi-déshydratation.

Laissez déshydrater jusqu’à ce qu’aucune trace d’humidité ne soit plus visible.

 

Source : food-dehydrator.com

 

adelineRecette de cuir de fruits fraises-banane

Cuirs de fruits

adeline Actualités Laisser un commentaire

Food_Dehydrator_Fruit_Roll_Sheet.jpgLes cuirs de fruits sont des préparations à base – comme son nom l’indique – de fruits. Ils sont généralement présentés sous forme de rouleaux.

Les fruits sont préparés de manière à être sous forme de compote/purée. La purée de fruit est ensuite étendue sur du papier sulfurisé ou des feuilles antiadhésives pour déshydrateur. Une fois déshydratée, la purée de fruits présente un aspect souple rappelant celui du cuir, d’où le nom de cette préparation. Le plus souvent, on roule ce « cuir » sur lui-même et on découpe en tronçons de manière à obtenir de petits rouleaux.
Les cuirs de fruits sont une bonne solution pour participer à la consommation de 5 fruits et légumes par jour. Vos enfants sont réticents à manger fruits et légumes ? Proposer-leur des cuirs de fruits dont l’aspect – plus proche de celui des bonbons – les attirera sans aucun doute. Une fois qu’ils y auront goûté, ils vous en réclameront !

Les cuirs de fruits peuvent être réalisés à partir de la majorité des fruits disponibles, et l’on peut même y ajouter des épices. A vous d’inventer vos propres recettes !

Comment faire des cuirs de fruits ?

  • Pour faire des cuirs de fruits, vous n’avez pas besoin de beaucoup de matériel. Il vous faudra :
  • Un robot culinaire (type blender)
  • Un cuit-vapeur (optionnel)
  • Du papier sulfurisé ou des feuilles non-adhésives pour déshydrateur
  • Un couteau

Préparation étape par étape

  • Utilisez des fruits mûrs voire très mûrsfruitrolls-blogger-phot0-260-ac-009.jpg
  • Lavez les fruits retirez queues et pépins, pelez-lez.
  • Découpez les fruits en petits morceaux ou tranches
  • Cuisez les fruits à la vapeur pendant 10 à 15 minutes (optionnel, il n’est pas obligé de cuire les fruits)
  • Mixer les fruits dans un robot
  • Ajoutez du jus de fruits, des épices (jus d’ananas, citron, cannelle, …), du sucre ou du miel, ou ajoutez des morceaux de noix ou de noix de coco
  • Pour éviter que vos cuirs ne perdent de leurs couleurs, vous pouvez ajouter ½ cuillérée d’acide ascorbique, ou 1 petite cuillère de jus de citron par tasse de fruits.
  • Versez la purée de fruits sur le papier sulfurisé ou la feuille antiadhésive et étalez jusqu’à obtenir une épaisseur régulière de 0,5cm à 1cm.
  • Faites déshydrater pendant 5 à 10 heures à une température entre 46 et 54°C. le cuir de fruit est prêt s’il se détache facilement dans les coins et s’il ne se déforme pas quand vous appuyez dessus (testez à plusieurs endroits au cas où la déshydration soit inégale).
  • Roulez le cuir de fruits et découpez-le en petits tronçons.

Les cuirs de fruits se conservent un an au congélateur, plusieurs mois au réfrigérateur et un mois ou deux à température ambiante.

Astuces

  • Vous pouvez réaliser des cuirs de fruits à partir de pommes, abricots, bananes, baies, cerises, raisins, oranges, poires, ananas, prunes, fraises, mandarines et tomates, …
  • Retirer le jus en excédant dans votre purée de fruits permettra de réduire le temps de séchage.
  • La compote de pomme peut être déshydratée seule ou ajoutée à d’autres fruits afin de rendre le mélange plus sucré et le cuir plus souple.
  • Vous pouvez utiliser les épices suivantes : cannelle, girofle, coriandre, gingembre, menthe, …

Source : food-dehydrator.com

adelineCuirs de fruits

5 astuces à connaître avant de vous servir d’un extracteur de jus

adeline Actualités 1 Comment

Champion_fruits.jpg
Lorsque l’on souhaite se servir d’un extracteur de jus, il y a quelques petites astuces à connaître.

Conserver la peau

Une bonne partie des nutriments se trouve dans la peau des fruits et légumes. Il est donc important de conserver la peau dans la mesure du possible.

Pour cela, lavez-les consciencieusement avec de l’eau et un détergent doux (liquide vaisselle bio), brossez-les si possible puis rincez abondamment.

Les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique ne contiennent pas de résidus chimiques, il n’est donc pas utile de les laver si consciencieusement.

D’autres aliments, tels les agrumes, doivent être épluchés avant de les passer dans l’extracteur de jus – le goût amer de l’écorce rendrait le jus peu agréable au goût. Il faut également retirer la peau de certains aliments car elle est indigeste (ananas, kiwis, …)

Une fois que les fruits et légumes ont été lavés, vous pouvez commencer à procéder à l’extraction du jus.

 

Consommer des jus de légumes

Si vos enfants rechignent à consommer des jus de légumes à cause de leur gout, essayez d’ajouter une pomme sucrée ou une poignée de grains de raisin. Cette astuce permet de rendre la majorité des jus de légumes sucrés et agréables à consommer.

Si c’est la couleur des jus de légumes qui fait fuir vos enfants, essayez de verser le jus dans un verre teinté afin de la camoufler.

Faire des jus avec un mélange d’aliments durs et mous

Si vous voulez extraire le jus d’un mélange d’aliments durs et mous, passez les fruits et légumes mous en premier dans l’extracteur de jus. Puis utilisez les fruits et légumes durs afin de pousser le reste des aliments mous.

Si vous voulez faire des smoothies à base de bananes, passez les autres aliments en premier dans l’extracteur de jus, puis écrasez les bananes et ajoutez les à part. Même avec tous les efforts possibles les bananes ne passent jamais correctement dans un extracteur de jus.

Consommer vos jus rapidement

Afin de retirer le maximum de nutriments des jus fraichement pressés, il est important de boire le jus le plus rapidement possible tant que les enzymes sont encore vivants. GSE_Side_nobackground_highres.jpg

Certains extracteurs de jus permettent de conserver les jus pendant plusieurs heures (jusqu’à 24h pour un extracteur de jus de type GreenStar GS1000 ou GreenStar Elite). Ces extracteurs permettent de stabiliser les jus afin qu’ils contiennent encore des vitamines plusieurs heures après l’extraction, mais une déperdition existe tout de même (surtout au niveau de la vitamine C qui est très sensible à l’air et à la lumière).

Le mieux est de faire vos jus avant d’aller au travail ou à l’école. Cela vous donnera de l’énergie pour quelques heures et vous aidera à tenir jusqu’au prochain repas.

Utiliser la pulpe

Ne jetez pas la pulpe rejetée par l’extracteur de jus. Vous pouvez l’utiliser afin d’épaissir un smoothie ou une soupe. La pulpe des carottes peut être utilisée pour faire des gâteaux de carotte, du pain ou des muffins sans avoir à râper des carottes.

Ajoutez un peu de cette pulpe riche en nutriments dans vos plats. Personne ne le remarquera mais vous profiterez tout de même de vitamines et de fibres.

adeline5 astuces à connaître avant de vous servir d’un extracteur de jus

15 utilisations inhabituelles d’un déshydrateur

adeline Actualités Laisser un commentaire

Excalibur_9_plateaux.jpg

Faites lever la pâte (à pain, tarte, pizza, …)

Si vous faites votre propre pâte à pain ou à pizza, un déshydrateur peut se révéler très utile afin de raccourcir le temps de pause. Si le modèle de déshydrateur que vous possédez vous le permet (comme le déshydrateur Excalibur), vous pouvez mettre la boule de pâte dans le déshydrateur avec un récipient d’eau. Réglez la température sur 46°C et laissez la pâte lever pendant 30 minutes à une heure.

Séchez des pâtes fraîches

Si vous faites vos propres pâtes fraîches (spaghettis, fettucinis, …) vous devez certainement savoir qu’un rien d’humidité peut les faire moisir très rapidement.
Vous pouvez déshydrater vos pâtes de manière très efficace avec un déshydrateur. Placez-les dans le déshydrateur et réglez la température sur 57°C et laissez déshydrater de 2 à 4 heures.

Redonnez du croustillant

Ne jetez plus biscuits, biscottes ou céréales qui ont pris l’humidité. Redonnez-leur du croustillant en les plaçant 1 heure dans votre déshydrateur en réglant la température sur 63°C.

Créez des poudres aromatiques

Émincez oignon, ail, persil, poivron ou même carotte, céleri, … et faites-les déshydrater en réglant la température entre 40 et 52°C. Une fois les herbes séchées, réduisez-les en poudre à l’aide d’un mixer puis conservez-les dans des récipients hermétiques. Vous pourrez ainsi aromatiser soupes, sauces salade, marinades, pâtes à pain, viandes grillées…

Concoctez des préparations pour infusions

Déshydratez herbes aromatiques, boutons de fleur, feuilles afin de créer vos propres préparations pour infusions.

Préparez des repas de randonnée

Les amateurs de randonnée le savent : quand on marche, le poids du sac est important. Avec un déshydrateur, au-delà des fruits séchés habituels, vous pouvez composer des repas complets, légers à emporter. Une viande déshydratée par exemple, avec une poudre de tomates et de petits morceaux de légumes séchés ne pèse quasiment rien. A la pause, le mélange additionné d’eau et réhydraté/chauffé sur un réchaud à gaz constituent un plat complet et savoureux.

Régalez vos animaux de compagnie

Faites plaisir à votre chien ou à votre chat ! Donnez-leur des pieds de cochon et d’autres pièces de boucher déshydratées, ils adorent !

Faites de la chapelure

S’il vous reste du pain que vous n’allez pas manger, ne le jetez pas ! Déshydratez-le, en ajoutant des herbes aromatiques. Une fois croustillant, réduisez le pain en poudre dans un robot mixer. Vous pourrez ainsi réaliser de savoureuses escalopes milanaises, l’utiliser pour faire de la farce…

Préparez des yaourts maison

Vous pouvez réaliser facilement et économiquement de délicieux yaourts maison. Faites chauffer dans une casserole sans laisser bouillir 1 litre de lait demi-écrémé avec une demi-tasse de lait en poudre. Retirez du feu et laissez Deshydrateur_Stockli.jpgrefroidir jusqu’à 46°C. Ajoutez un yaourt nature du commerce, versez dans des pots et couvrez. Laissez fermenter dans votre déshydrateur pendant 5 heures minimum en ayant réglé la température sur 46°C. Ne pas ouvrir le déshydrateur ni le déplacer pendant le temps de fermentation.

Utilisez le déshydrateur comme un humidificateur d’air

Si vous trouvez que l’air de votre maison est trop sec –surtout en période hivernale – servez-vous de votre déshydrateur comme d’un humidificateur d’air. Placez plusieurs récipients remplis d’eau dans votre déshydrateur et réglez la température au maximum. L’évaporation de l’eau va rendre l’air plus humide.

Transformez votre déshydrateur en diffuseur d’aromathérapie

Vous pouvez utiliser votre déshydrateur comme un diffuseur de parfum d’ambiance. Placez des herbes aromatiques comme du romarin ou d’autres plantes telles que de la lavande, des pétales de rose, … dans votre déshydrateur. En séchant, les plantes vont dégager leurs arômes et parfumer votre pièce. Vous pouvez même utiliser un morceau de pain rassi que vous aurez au préalable trempé dans l’eau et sur lequel vous aurez déposé quelques gouttes d’huiles essentielles (vanille, eucalyptus, …)

Créez vos pots pourris

Vous pouvez faire vos propres pots pourris en déshydratant boutons ou pétales de fleur, tranches d’agrumes, aiguilles de pin, écorces de bois, épices, …

Utilisez les écorces d’agrumes déshydratées comme allume-feux

Les écorces d’agrumes ne se décomposent pas dans le compost à cause de leurs propriétés antibactériennes, empêchant même la dégradation des épluchures environnantes. Cependant, vous pouvez vous servir des écorces d’agrumes comme d’allume-feux. Pour cela, il suffit de les faire déshydrater en les ayant découpées en tranches au préalable. Une fois les écorces d’agrumes débarrassées de leur eau, elles font d’excellents allume-feux grâce aux huiles qu’elles contiennent.

Séchez des tirages photographique

Après avoir révélé vos tirages, placez vos photographies sur les plateaux du déshydrateur et laisser sécher jusqu’à ce que toutes les gouttes se soient évaporées. (NB : cela ne marche que pour le papier photo à revêtement en résine, les autres papiers gondoleraient)

Restaurez vos vieilles cassettes

La pellicule d’oxyde présente sur les bandes des vieilles cassettes a tendance à se séparer de la bande au bout de plusieurs années, les rendant illisibles. Vous pouvez restaurer vos vieilles cassettes en les passant au déshydrateur pendant 8 heures entre 54 et 60°C. En chauffant, la pellicule d’oxyde va revenir en contact de la bande et vous pourrez ainsi lire vos cassettes pendant encore quelques mois.

adeline15 utilisations inhabituelles d’un déshydrateur

Qu’est ce qu’un extracteur de jus?

adeline Actualités Laisser un commentaire

greenstar_elite_droite.jpgUn extracteur de jus est un dispositif mécanique qui peut être activé, soit de manière manuelle ou alors de manière électrique afin d’extraire le jus des végétaux, fruits et légumes-feuilles. Il existe différents types d’extracteurs de jus selon qu’il s’agisse de fruits ou de légumes.

On confond souvent les mixeurs avec les extracteurs de jus de fruits. La différence entre un extracteur de jus de fruit et un mixeur est que l’extracteur dispose d’un mécanisme permettant de séparer la pulpe du jus, alors que le mixeur hache en petit morceaux et mélange toutes les composantes des fruits ou végétaux, la séparation doit être éventuellement faite à la main par la suite.

On considère qu’il existe différents types d’extracteurs de jus notamment à cause de leurs mode de fonctionnement qui diffèrent. Les types les plus communs incluent un mécanisme de centrifuge, d’éjection, de mastication, de presse manuelle ou de broyeurs.

Les modèles à centrifuge sont les plus communs et les plus anciens types d’extracteur de jus. Ceux-ci sont généralement composés d’une déchiqueteuse ainsi que d’une passoire. Ce dispositif utilise le principe de la force centrifuge Z-Star_detoure.jpgafin de séparer le jus et la pulpe.

Les centrifugeuses à éjection opèrent de la même façon que la centrifugeuse classique à la seule différence que les parois ne sot pas à 90° par rapport à la base mais sont plutôt inclinés permettant ainsi à la machine d’éjecter la pulpe
dans un récipient spécial. Le plus grand inconvénient de ce modèle est qu’il est particulièrement bruyant, mais il n’en demeure pas moins que ce type d’appareil reste l’un des extracteurs de jus les plus facile à maintenir et a nettoyer.

L’extracteur de jus à mastication dispose d’un moteur lent qui broie et mastique les fruits et végétaux.

Les extracteurs de jus manuels sont l’une des plus bénéfiques à la santé car les fruits pressés ne sont plus sujets à oxydation.

Source : www.extracteurdejus.com

adelineQu’est ce qu’un extracteur de jus?