faire son lait végétal maison

Comment faire son lait végétal maison ?

Alexandre Alimentation saine Laisser un commentaire

Que vous soyez vegan, intolérant au lactose, désireux d’une alimentation saine ou simplement curieux de découvrir de nouvelles saveurs, vous avez probablement déjà entendu parler des laits végétaux. Il est même possible qu’au moment de commander votre cappuccino dans un café, le barista vous ait proposé des alternatives au lait de vache : du lait d’amande, de soja, de noisette, d’avoine, de coco… Et tant d’autres encore !

La boisson végétale, savoureuse et parfaitement saine, possède des vertus médicinales et thérapeutiques ainsi qu’un goût qui vaut le détour. Changez la donne dans vos recettes, en faisant votre propre lait végétal. Mais comment faire son lait végétal chez soi ?

Pourquoi privilégier la boisson végétale faite maison ?

Si vous vous êtes déjà promené dans les rayons des produits laitiers ou les rayons bio des supermarchés, vous avez probablement déjà aperçu les briques de lait d’avoine, de coco ou d’amande. Vous en avez peut-être même déjà acheté, pour goûter.

En réalité, les briques de lait végétal n’ont pas le même goût que celui que vous faites chez vous. Découvrez tous les avantages d’une boisson végétale faite maison !

L’absence de produits transformés

Premier atout du lait végétal fait maison : vous savez exactement ce qu’il y a dedans. À savoir, de l’eau et des fruits secs. Rien de plus ! Alors que les laits végétaux en brique contiennent souvent certains conservateurs, voire même des colorants pour uniformiser le rendu.

Les boissons végétales faites maison sont chargées en calcium, en magnésium et en toutes sortes d’antioxydants, grâce aux fruits secs et à leur forte teneur en nutriments. Sans aucun produit laitier d’origine animale, le lait végétal est également beaucoup plus léger à digérer. Vous pouvez en consommer le soir comme le matin, sans souffrir d’une sensation de lourdeur dans votre estomac.

Le goût du fait maison

En plus de savoir exactement ce qu’il y a dedans, le fait de ne pas avoir été en contact avec une brique de carton donne à votre boisson végétale le goût authentique du fait maison. Pas de fioriture, pas de goût étrange en fond de bouche : uniquement la saveur des amandes et des noisettes que vous avez broyées.

Sans oublier que lorsque vous créez votre propre lait végétal, rien ne vous empêche d’innover ! Vous pouvez ajouter du sirop d’agave pour un rendu plus gourmand, ou même quelques fruits déshydratés pour un petit côté croquant. De la noix de coco, une touche de cacao, de la cannelle, des épices en tout genre… Vous donnez à votre boisson végétale le goût que vous désirez.

L’impact environnemental

Enfin, de manière très peu surprenante, le lait végétal fait maison a un impact environnemental largement moins néfaste que les boissons végétales en brique, ou que le lait animal tel que nous le consommons.

En effet, selon une étude du journal Le Monde, l’élevage est aujourd’hui responsable de 18% des gaz à effets de serre. Les plantations d’amandes et de noisettes sont quant à elles très respectueuses de l’environnement.

En outre, le fait de réaliser votre propre lait végétal permet d’économiser les emballages des laits végétaux de supermarché. Vous agissez pour la planète, mais aussi pour le bien-être de votre corps !

Comment fabriquer votre lait végétal ?

Au-delà des préoccupations environnementales et de bien-être, comment faire sa propre boisson végétale ? Vous pouvez bien évidemment broyer vos amandes à la main et les mélanger à l’eau, mais le rendu sera loin d’être parfait. Heureusement, il existe des machines d’électroménager idéales pour faire un lait végétal onctueux.

Pour ces trois recettes, vous aurez besoin de 250 grammes d’amandes, pour environ 1 litre d’eau.

À l’extracteur de jus vertical

La première méthode pour fabriquer votre propre lait végétal est d’utiliser un extracteur de jus vertical. Vous avez le choix parmi toute une gamme d’extracteurs, pour vous permettre de choisir un modèle parfaitement adapté à vos attentes.

Dans tous les cas, il convient de faire tremper vos amandes ou vos noisettes dans l’eau pendant au moins 4 heures avant de réaliser cette recette.

Ensuite, alternez les amandes ou les noisettes et l’eau dans le goulot de votre extracteur. Grâce à une extraction lente et surtout à froid, vous profitez d’une boisson végétale onctueuse et gourmande.

Toutefois, les extracteurs ne sont pas faits pour réaliser tous les laits végétaux. Il est par exemple impossible de faire un lait de soja avec un extracteur de jus, aussi performant soit-il. La raison est assez simple : pour être transformé en lait, le soja doit être chauffé. Or, les extracteurs offrent souvent une extraction à froid, justement pour conserver les nutriments.

À la machine à lait végétal

Autre solution pour réaliser une boisson végétale gourmande : une machine à lait végétal. Entièrement conçue pour broyer les amandes et noisettes et en tirer le maximum de jus, cette machine est faite pour les laits végétaux.

Référence phare parmi de nombreux modèles, la machine Soyabella de Tribest est notamment équipée de tous les accessoires dont vous avez besoin, ainsi que de la bonne technologie pour donner vie à vos envies d’onctuosité.

Et contrairement aux extracteurs de jus, vous pouvez fabriquer votre propre lait de soja avec une facilité déconcertante ! La machine Soyabella mixe le soja et le chauffe en même temps, pour produire un lait de soja idéalement concentré en nutriments et protéines.

D’une grande polyvalence, la machine à laits végétaux Soyabella ne fait pas que des laits végétaux. Elle possède 3 fonctions : le lait végétal, le broyage simple et rapide des aliments, mais également la cuisson de soupes et de bouillons. Tout ce qu’il vous faut pour varier les plaisirs au quotidien !

Au blender

Enfin, si vous n’avez ni extracteur de jus ni machine pour les boissons végétales, vous pouvez réaliser votre lait végétal au blender. Grâce à ses hélices, le blender découpe les noisettes et amandes, ce qui le réduit en une poudre homogène. L’eau permet de donner son côté délicat et homogène à votre boisson végétale.

Toutefois, le blender est loin d’être parfait : il ne broie pas les aliments, il les réduit en poudre. Il ne trie donc pas la pulpe du jus, ce qui donne souvent un lait végétal moins homogène et donc moins agréable à consommer.

Enfin, le blender possède une vitesse de rotation souvent très élevée. Or, si les hélices tournent vite, elles chauffent inévitablement. Et à une chaleur trop élevée, vos amandes et noisettes vont perdre une grande partie de leurs nutriments. Le lait n’aura donc pas forcément de bénéfices sur votre corps.

Que faire de la pulpe de votre boisson végétale ?

Lorsque vous utilisez un extracteur de jus, ce dernier trie la pulpe du lait végétal. Appelée okara, c’est un ingrédient mystère parfait pour de nombreuses recettes. Vous pouvez par exemple faire griller votre okara, et le saupoudrer par-dessus une salade de saison. Ou ajouter un peu de croquant dans une soupe, dans un brownie, dans des cookies… En bref, l’okara étant une poudre d’amande ou de noisette faite maison, hors de question de la jeter !

Prendre le temps de la cuisiner, c’est agrémenter vos recettes d’une petite douceur, et multiplier les nutriments pour votre corps.

Comment consommer le lait végétal ?

Enfin, maintenant que vous savez faire votre propre boisson végétale, il existe des milliers de façons de le consommer ! De toute évidence, vous pouvez vous contenter de vous verser un verre de lait d’amande, et de le savourer tel quel.

Sinon, vous pouvez jouer sur l’originalité et découvrir une centaine de recettes. Entièrement vegan, le lait végétal est parfait pour donner une certaine légèreté à vos quiches et à vos porridge. Au petit-déjeuner dans un bol de céréales, au goûter avec du granola maison, dans un cake, un hachis parmentier, une crème brûlée, des lasagnes, un simple milkshake… Les boissons végétales vous offrent une infinité d’options : à vous de choisir !

Faire son propre lait végétal

Dans la catégorie de la cuisine santé, le lait végétal est haut placé. Très simple à réaliser avec un extracteur de jus ou une machine à lait végétal, c’est une boisson gourmande et onctueuse qui ravit vos papilles !

Découvrez une infinité de recettes, que ce soit avec le lait d’avoine, de noisettes, d’amandes… Ou même avec l’okara, la pulpe que vous obtenez à l’extraction. L’incontournable nouveauté dans votre cuisine !

AlexandreComment faire son lait végétal maison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *