Cuir de fruits | Nature & Vitalité

Le cuir de fruits : comment réaliser ce snack healthy ?

Alexandre Les recettes Laisser un commentaire

Adepte du snacking et de l’alimentation saine, voici la recette parfaite pour vous contenter : celle du cuir de fruits.

Avez-vous entendu parler de cette petite pâte de fruits faite maison, saine, agréable à déguster et facile à préparer ? Non ? Nature et Vitalité vous explique tout !

Qu’est-ce que les cuirs de fruits ?

Les cuirs de fruits se font sous la forme d’une petite plaque moelleuse composée en tout et pour tout… de fruits ! Et de quelques épices, pour les plus gourmands d’entre vous.

Mais contrairement aux pâtes de fruits que vous avez probablement déjà eu l’occasion de déguster, les cuirs de fruits sont beaucoup plus sains, moins sucrés et tout aussi agréables à manger.

Le principe du cuir de fruits est assez simple : il s’agit de réduire les fruits de votre choix (de préférence bien mûrs) en une purée homogène. Puis de déshydrater cette purée pour lui donner une texture agréable, et pouvoir la conserver longtemps.

L’avantage des cuirs de fruits par rapport aux autres snacks, c’est qu’ils ne sont pas cuits. Cela signifie que votre cuir de fruits sera un petit concentré de nutriments : vitamines et fibres en tout genre ne sont pas impactées par une éventuelle cuisson.

Bien sûr, vous pouvez choisir de cuire vos cuirs de fruits. Mais pour garder l’authenticité du goût de vos fruits ainsi que leurs apports nutritionnels, la déshydratation est une alternative bien plus efficace. Et facile à faire !

Quels fruits utiliser pour les cuirs de fruits ?

Tomates, ananas, fraises, bananes, baies, cerises, pommes, mandarines, raisins… Tous les fruits peuvent se transformer en un cuir souple et plein de saveurs. Il est toujours préférable de consommer des fruits de saison : essayez donc de choisir vos fruits en fonction de la saison actuelle.

Si vous ne parvenez pas à faire de choix parmi tous vos fruits préférés, pas de panique ! Vous pouvez tout aussi bien réaliser un cuir avec plusieurs fruits mélangés, ou en plusieurs parties.

Vous pouvez ainsi mixer tous les fruits ensemble pour obtenir une purée multi-fruits homogène. Ou pour découvrir de nouvelles saveurs, mixez vos différents types de fruits un à un, et étalez les pâtes de chaque fruit bout-à-bout sur votre plaque de déshydrateur. Ainsi, vous obtiendrez un cuir de fruits de plusieurs couleurs, et de plusieurs saveurs en fonction de la parcelle que vous dégusterez.

Comment réaliser un cuir de fruits ?

La réalisation d’un cuir de fruit est extrêmement simple, mais il faut prévoir un peu de temps devant vous. Entre la préparation de vos fruits, le mixage de votre purée et la déshydratation, c’est une recette qui requiert du temps mais qui en vaut la peine.

Préparez vos fruits

Pour réaliser des cuirs de fruits pleins de saveurs, il est préférable d’utiliser des fruits mûrs, voire très mûrs.

La première étape pour faire votre cuir de fruits est de préparer votre purée de fruits. Vous allez donc devoir laver, équeuter, épépiner et peler vos fruits. L’idée dans cette préparation est de ne laisser que la pulpe, et d’enlever toutes les parties qui ne sont pas digérables.

Passez-les au blender

Une fois vos fruits prêts, vous pouvez les passer au blender. Si vous êtes de nature gourmande ou que vos fruits ne sont pas parfaitement mûrs, n’hésitez pas à ajouter environ 10% de sucre ou de sirop d’agave à l’ensemble de vos fruits.

Cette étape est très importante : l’objectif est d’obtenir une purée légèrement liquide et surtout homogène. Or, il peut arriver que des petits pépins subsistent malgré votre rigoureuse préparation.

Pour éviter d’avoir des morceaux de peau ou des pépins dans votre cuir de fruits, rien de tel qu’un blender au mixage intelligent comme le blender Astro de la marque BioChef. En plus d’avoir 3 options de mixage différentes, ce blender de qualité peut mettre automatiquement vos préparations sous-vide. Parfait pour préparer vos cuirs de fruits en deux fois !

Vous avez maintenant une pâte homogène, liquide et ferme à la fois. Il ne reste qu’une étape : la déshydratation.

Un, deux, trois… Déshydratez !

À nouveau, vous pouvez choisir de passer votre cuir de fruits au four, mais la cuisson enlève plus de 80% des nutriments aux fruits. Vous perdrez donc une énorme partie de l’intérêt des cuirs.

Pour passer votre pâte au déshydrateur, il vous suffit d’étaler une couche d’environ 6 millimètres sur un plateau de votre déshydrateur. Cependant, n’oubliez pas qu’une fois la déshydratation terminée, vous devrez retirer votre cuir du plateau.

Il est donc préférable de mettre une feuille anti-adhésive sur votre plateau avant de verser votre pâte de fruits. Comme celles fournies avec le déshydrateur Savana de la marque BioChef, par exemple. Une déshydratation de qualité, qui conserve tous les nutriments de vos fruits et facilite grandement la réalisation de cette recette.

Le temps de déshydratation des cuirs dépend des fruits que vous avez choisis. Mais en règle générale, une simple déshydratation de 5 à 10 heures à une température entre 46° et 54°C, et le tour est joué.

La petite astuce :

Pour savoir quand votre cuir de fruits est prêt, essayez de soulever les bords avec une pointe de couteau. Si la pâte se détache sans difficulté et surtout sans se déformer, cela signifie que votre cuir de fruits est prêt !

Comment déguster un cuir de fruits ?

L’un des nombreux avantages des cuirs de fruits, c’est que vous pouvez les déguster comme bon vous semble.

La plupart des recettes proposent de découper votre cuir en lamelles de 4 à 5 centimètres de largeur, avant de les rouler sur elles-mêmes. Ainsi, vous obtenez des petits rouleaux de cuirs de fruits faciles à transporter, et agréables à manger quand vous avez un petit creux.

Cependant, vous pouvez les savourer sous toutes les formes possibles. Par exemple, pour ajouter un peu de saveur à vos matinées, n’hésitez pas à découper votre cuir de fruits en petits morceaux pour les saupoudrer dans votre bol de céréales. Ou mieux : sur votre smoothiebowl !

La petite astuce :

Juste avant la déshydratation et si vous souhaitez ajouter une touche encore plus gourmande à votre cuir de fruits, vous pouvez le saupoudrer de toutes les épices dont vous avez envie. Vanille, cannelle, gingembre, et même des petits copeaux de noix ou de noix de coco. Une note de goût supplémentaire qui ravit votre palais !

La conservation de vos cuirs de fruits

Les cuirs de fruits sont, par définition, déshydratés. Et qui dit déshydratation, dit aussi longue conservation.

Pour conserver vos cuirs, il n’y a aucune précaution à prendre. Vous pouvez les conserver tout simplement à l’air libre, pendant plusieurs mois. En moyenne, un cuir de fruits se conserve 1 à 2 mois. Mais là encore, tout dépend des fruits que vous aurez choisis !

L’idée recette de cuir de fruits

Vous avez besoin d’un petit souffle d’inspiration ? Voici une délicieuse recette de cuir de fruits de saison, pour savourer le printemps comme il se doit : les cuirs de fruits à la fraise et au citron.

Les ingrédients : 

  • 125g de fraises
  • 10g de sucre roux
  • Le jus d’½ citron

Suivez les étapes énoncées ci-dessus, et préparez votre purée de fruit grâce à votre blender Astro BioChef. Puis étalez une couche ni trop fine ni trop épaisse sur les feuilles anti-adhésives du déshydrateur BioChef Savana à 40°, pendant 6 à 8 heures.

Découpez, roulez, et dégustez !

AlexandreLe cuir de fruits : comment réaliser ce snack healthy ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *