Les couteaux à lames céramiques

Caroline Actualités 2 Commentaires

Chef_blanc.jpgTout droit venus du Japon, les couteaux à lames céramique sont à l’origine utilisés par les plus grands chefs pour leur découpe précise – les Japonais excellent dans l’art de découper de très fines tranches de poissons pour réaliser sushis (boulettes de riz agrémentées le plus souvent d’une fine tranche de poisson) et sashimis (fines tranches de poisson cru).

La céramique utilisée pour les lames de ces couteaux est de l’oxyde de zirconium. Les propriétés de la zircone (oxyde de zirconium) sont sa dureté, sa haute résistance à l’usure et sa forte résilience (les couteaux que nous vous proposons sont d’usinage français et ont une teneur en oxyde de zirconium de 98%, alors que celle des concurrents asiatiques se situe aux environs des 80%).

Les couteaux en céramique ont de nombreux avantages :

Les lames en céramique sont jusqu’à 30% plus tranchantes que les lames en acier – la céramique présente moins d’aspérités que l’inox et facilite ainsi la découpe. De plus, les lames en céramique gardent leur tranchant bien plus longtemps que les lames en acier.

La céramique est une matière biocompatible donc très hygiénique (elle est même utilisée dans le domaine médical). La céramique de la lame permet de préserver la saveur et la couleur des aliments, là où les lames en acier rétrocèdent des ions métalliques qui les oxydent. Qui n’a jamais vu une pomme ou un avocat brunir au contact de l’air après avoir été découpé avec un couteau à lame en acier ? Les couteaux à lame céramique permettent d’éviter ces désagréments ; vos tranches de pommes gardent maintenant leurs belles couleurs nacrées.

Côté entretien, les couteaux à lame céramiques sont plus faciles à nettoyer. En effet, leur surface parfaitement lisse permet de les nettoyer sous un simple filet d’eau chaude. Et contrairement aux couteaux à lames en acier, ils ne craignent pas la corrosion, il n’y a donc pas besoin de les sécher après chaque lavage.

Set_blanc_retourne.jpgCependant, ces couteaux nécessitent certaines précautions :

La céramique reste un matériau sensible à la chute, faites donc attention à ne pas faire tomber votre couteau au risque d’en briser la lame.

La céramique n’est pas un matériau flexible, il ne faut donc pas l’utiliser pour produire un effet de levier. Également, lorsque vous découpez des aliments, faites bien attention à ne pas fléchir la lame et à conserver un axe de découpe droit.

Les couteaux avec lames en céramique ne doivent pas être utilisés pour couper des arêtes ou des os, ou découper un aliment congelé, au risque d’ébrécher son fil. De plus, pour préserver le tranchant de son couteau, il est recommandé d’utiliser une planche en plastique ou en bois, et non pas une planche en verre ou découper à même un plan de travail en carrelage.

En ce qui concerne le réaffutage, il faudra vous tourner vers un spécialiste. En effet, la céramique des lames de ces couteaux a une dureté proche de celle du diamant, et seul un matériau plus dur pourra l’affûter, il n’est donc pas possible d’utiliser un simple fusil d’aiguisage maison. Le rémouleur devra alors utiliser un affûteur diamant.

bandeau_couteaux_150px.jpg

Si vous cherchez des couteaux à lame céramique de qualité (teneur en oxyde de zirconium de 98%) et d’usinage français, optez pour les couteaux céramiques ROZ.

CarolineLes couteaux à lames céramiques

Commentaires 2

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *