Jus de fruits et de légumes frais

adeline Actualités Laisser un commentaire

Les jus de fruits et de légumes frais sont de formidables concentrés d’oligo-éléments, de sels minéraux et de vitamines, parfaits pour doper la vitalité de toute la famille.

Supérieurs aux jus du commerce dénaturés par la pasteurisation, les additifs et le stockage, ils vous offrent un goût et une saveur intacts, qui se prêtent à des mélanges originaux, aux couleurs vives et appétissantes.

De puissants alliés pour la santé…

De ce fait ils s’inscrivent pleinement dans la prescription de 5 portions de fruits et légumes par jour, qu’ils aident à respecter au quotidien, et spécialement pour les enfants à qui il est souvent difficile de faire manger des légumes.

Hormis l’absence de fibres, les jus ont en effet les mêmes qualités nutritionnelles que les fruits et légumes, avec – selon les travaux du Pr. Norman Walker – un avantage supplémentaire : une disponibilité plus immédiate et une assimilation plus rapide de leurs nutriments par l’organisme. Ils ont aussi des propriétés anti-oxydantes et un effet détoxiquant remarquable (notamment les jus de céréales et de légumineuses, comme l’herbe de blé ou d’orge, les pousses de tournesol ou de sarrasin).

Selon le médecin nutritionniste J.M. Lecerf «…de très nombreuses données indiquent clairement la contribution des jus de fruits et légumes dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension artérielle, de l’athérosclérose…».

 

…A condition de choisir le bon mode d’extraction.

Mais pour conserver toutes leurs qualités à ces jus, une double précaution s’impose : éviter l’échauffement qui provoque l’oxydation, et limiter le passage des résidus chimiques dans le jus. D’où l’importance de l’appareil d’extraction. Les presse-fruits manuels et les extracteurs à force centrifuge – outre leur non-polyvalence et leur faible rendement – génèrent une chaleur qui accélère l’oxydation des jus.

Il faut donc leur préférer un extracteur à moteur puissant et à rotation lente (100 à 150 tours/minute environ) qui réserve au mieux la qualité nutritive du jus. D’autant plus qu’une faible vitesse favorise l’élimination des déchets chimiques__. Les travaux du Pr Norman Walker l’ont montré : quand la pulpe est broyée et comprimée lentement, elle retient les métaux toxiques de haute densité (mercure, plomb) qui se lient naturellement à la cellulose.

Retrouvez très prochainement un comparatif des extracteurs de jus

adelineJus de fruits et de légumes frais

Qu’est-ce que les oméga 3 ?

adeline Actualités Laisser un commentaire

omega.jpgLes oméga 3 sont des acides gras dits « essentiels » que notre corps est incapable de fabriquer. Il est donc important qu’ils figurent dans l’alimentation, surtout le principal d’entre eux, l’acide alpha-linolénique (ALA).

Mais attention : d’autres acides gras- les oméga 6 (acide linoléique) -ont un rôle important. Et l’équilibre idéal à respecter entre oméga 6 et oméga 3 est un rapport de 5. Nous devons donc consommer environ 10 g par jour d’oméga 6 (AL) et 2 g par jour d’oméga 3 (ALA).

Les oméga 3 sont essentiellement d’origine végétale (huiles de colza, noix, soja ou margarines incluant ces huiles) ou d’origine marine (poisson, en particulier dans les poissons gras tels que le maquereau, le hareng, le saumon). Les oméga 6 eux se cachent dans les huiles (tournesol, germes de blé, noix, maïs, soja) et la viande….

Avant de consommer des produits dits « riches en oméga 3″, il est donc recommandé de lire les étiquettes et pour vérifier la teneur réelle en oméga 3, et la teneur en oméga 6.

Dans tous les cas, varier les huiles et manger du poisson deux fois par semaine restent des principes alimentaires de base pour équilibrer naturellement omega 3 et 6 dans l’alimentation.

adelineQu’est-ce que les oméga 3 ?

Quel intérêt de consommer des graines germées ?

adeline Actualités Laisser un commentaire

herbe_gauche_copie.jpgLes graines en germination sont des aliments vivants, en plein processus de transformation.La comparaison entre la graine sèche et la graine germée est surprenante : le taux de vitamines, minéraux, oligo-éléments et enzymes dans la seconde est multiplié par 10, 100 et même parfois 600 ! Certains nutriments, indécelables dans la graine sèche, sont présents dans le germe, comme la vitamine C dans le germe de blé. Et l’augmentation du taux de fer est de loin la plus significative.

Comme elles sont ont commencé à se transformer sous l’effet de leurs propres enzymes, les graines en germination sont très digestes : les protéines et les glucides sont réduits en acides aminés et en sucres simples facilement assimilables.

Un petit apport quotidien de graines germées peut combler naturellement un certain nombre de carences en micro-nutriments dans une alimentation déséquilibrée( à titre d’exemple, les pousses de radis qui sont une formidable source de Vitamine C et de calcium contiennent aussi 4 fois plus de vitamine A que le lait) et elles sont tout spécialement indiquées dans les périodes où les besoins nutritionnels augmentent ( croissance, grossesse, convalescence, maladie). Un bébé peut en consommer dès 7 mois.

Simples à préparer dans un germoir domestique, délicieuses et décoratives dans un sandwich, une salade ou une soupe, les graines germées sont un aliment économique du fait de leur rendement important. Et leur richesse nutritionnelle amène naturellement à diminuer le volume du « bol alimentaire.

adelineQuel intérêt de consommer des graines germées ?

Les antioxydants sont-ils vraiment utiles à la santé ?

adeline Actualités Laisser un commentaire

goutte.jpgCaroténoïdes, vitamine E, vitamine C, polyphénols …On prête beaucoup de vertus-santé aux antioxydants. Si les modalités d’action de ces molécules ne sont pas totalement éclaircies, leur effet protecteur face à certaines pathologies a été démontré.

Cancers : parmi les 250 études environ consacrées au lien entre fruits et légumes et cancer, 80 % ont mis en évidence un effet protecteur de ces aliments extrêmement riches en antioxydants. Les cancers aéro-digestifs seraient réduits de 50 % par une consommation quotidienne de 500 g de fruits et légumes.

Maladies cardio-vasculaires : l’excès de cholestérol associé à un manque d’antioxydants a comme conséquence l’oxydation et le dépôt du cholestérol sur les artères. Il est prouvé qu’une limitation des apports en acides gras saturés conjuguée à une forte consommation d’antioxydants (fruits, légumes, poissons et légumineuses) limite cet effet

Vieillissement cutané : la peau est une des premières victimes du manque d’antioxydants, et de la production excessive de radicaux libres provoquée par la cigarette et l’exposition au soleil. Sans contrebalancer leur effet destructeur, les anti-oxydants aident la peau à s’en défendre.

Conclusion ? Les antioxydants participent à préserver notre santé : à nous d’en consommer régulièrement et suffisamment pour profiter de leurs bienfaits. Quant aux personnes qui cumulent les facteurs de risques de maladies cardiovasculaires ou de cancers (hypertension, tabagie, alcoolisme, obésité, diabète), elles ont tout intérêt à augmenter leur consommation de fruits et de légumes et à veiller à leur équilibre alimentaire.

adelineLes antioxydants sont-ils vraiment utiles à la santé ?

Pourquoi choisir la cuisine bio ?

adeline Actualités Laisser un commentaire

couverts.jpgDans un premier temps, pour qu’un produit soit considéré comme bio, il doit obligatoirement comporter la notion «certifié agriculture biologique» et qu’il comporte le nom de l’organisme certificateur qui contrôle régulièrement les conditions de production.

Ensuite, le fait de ne plus utiliser de produits chimiques comme les fertilisants, les pesticides ou encore les désherbants de synthèse dans le mode de production des aliments leur permet de garder toute leur saveur et d’être notamment plus riches en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments.
De plus, les aliments bio nous aident à optimiser notre vitalité, à booster notre moral, à lutter contre le stress ou encore à préserver notre santé.
Le but principal de la cuisine bio est de se faire plaisir en mangeant, tout en prenant soin de son corps.

Cuisinez bio pour ne jamais avoir à choisir entre plaisir et santé !

adelinePourquoi choisir la cuisine bio ?

Jus frais : comment profiter pleinement de leurs qualités nutritionnelles.

adeline Actualités Laisser un commentaire

herbe_ble.jpgLes jus de fruits et de légumes frais sont de formidables concentrés d’oligo-éléments, de sels minéraux et de vitamines, parfaits pour doper la vitalité de toute la famille.

Supérieurs aux jus du commerce dénaturés par la pasteurisation, les additifs et le stockage, ils vous offrent un goût et une saveur intacts, qui se prêtent à des mélanges originaux, aux couleurs vives et appétissantes.

De ce fait ils s’inscrivent pleinement dans la prescription de 5 portions de fruits et légumes par jour, qu’ils aident à respecter au quotidien, et spécialement pour les enfants à qui il est souvent difficile de faire manger des légumes. Hormis l’absence de fibres, les jus de fruits ont en effet les mêmes qualités nutritionnelles que les fruits et légumes, avec- selon les travaux du Pr. Norman Walker – un avantage supplémentaire : une disponibilité plus immédiate et une assimilation plus rapide de leurs nutriments par l’organisme. Ils ont aussi des propriétés anti-oxydantes et un effet détoxiquant remarquable (notamment les jus de céréales et de légumineuses, comme l’herbe de blé ou d’orge, les pousses de tournesol ou de sarrasin). Selon le médecin nutritionniste J.M. Lecerf «…de très nombreuses données indiquent clairement la contribution des jus de fruits et légumes dans la prévention des maladies cardio- vasculaires, de l’hypertension artérielle, de l’athérosclérose…».

Bien manger, cela s’apprend… et à tout âge !

adelineJus frais : comment profiter pleinement de leurs qualités nutritionnelles.

Patchwork de fruits vapeur

adeline Recettes à la vapeur, Recettes au Vapok, cuisson vapeur douce Laisser un commentaire

Je vous donne ici quelques idées de mélanges harmonieux de potées de fruits à la vapeur. Selon les saisons, vous pourrez ainsi confectionner des desserts très différents qui ne lasseront pas votre entourage. Les quantités sont prévues pour 4 personnes.

Première version

  • 6 pêches jaunes ou blanches
  • 250 g de fraises
  • 50 g de framboises
  • 3 brugnons
  • 1 banane
  • 1 citron

Pelez les fruits qui doivent l’être. Retirez les queues des fraises. Coupez tous ces fruits en morceaux réguliers et passez-les 5 minutes à la vapeur.

Disposez dans un compotier et arrosez avec le jus de citron. Les fruits ainsi traités, rendent leur jus après cuisson et développent des arômes infiniment subtils.
Peut se servir tiède ou froid.

Deuxième version

  • 1 ananas
  • 2 bananes
  • 250 g de fraises
  • 1 citron

Même façon de procéder.

 

Troisième version

  • 4 pêches
  • 500g de prunes de votre choix
  • 250 g de fraises
  • 2 bananes

Même façon de procéder

Quatrième version

  • 4 pommes grany smith
  • 4 poires comice
  • 80 g de raisins secs trempés dans du jus de citron

Même façon de procéder.

adelinePatchwork de fruits vapeur

Potée de fruits tièdes

adeline Recettes à la vapeur, Recettes au Vapok, cuisson vapeur douce Laisser un commentaire

Ce mélange est particulièrement subtil. L’alchimie des fruits rouges avec les prunes et la banane donne un résultat qui en surprendra plus d’un !
Pour varier (mais aussi pour alourdir), vous pouvez l’accompagner d’une délicieuse crème anglaise ou d’un peu de crème fraîche crue…

Ingrédients pour 6 personnes

  • 500 g de fraises
  • 6 pêches de préférence jaunes
  • 4 brugnons
  • 6 prunes rouges ou quetsches
  • 2 bananes
  • 1 citron
  • 1 gousse de vanille

 

Épluchez les fruits qui doivent l’être. Dénoyautez-les, coupez-les en quartier. Coupez la banane en rondelles.

Placez tous ces fruits à la vapeur pendant 6 minutes.

Placez-les ensuite dans la soupière ou au bain marie. Versez le jus de citron.

Placez la vanille fendue dans cette compote et finissez de cuire pendant 20 minutes, au bain marie.

Servez tiède de préférence ou froid. Si vous le souhaitez, vous pouvez légèrement sucrer. Cette potée se conserve plusieurs jours au froid.

adelinePotée de fruits tièdes

Cake de Lotte

adeline Recettes à la vapeur, Recettes au Vapok, cuisson vapeur douce Laisser un commentaire

Ingrédients

  • 750 gr de lotte
  • 4 petites boîtes de concentré de tomates
  • 200 gr de crème fraîche
  • 8 œufs
  • 3c. soupe de cognac
  • 2c. soupe de maïzena
  • sel et poivre

Saler la lotte 10mn avant la cuisson, puis la cuire 10mn. La sortir du Vapok, l’éponger avec du papier absorbant, et la laisser refroidir.

Mélanger la crème et le concentré de tomates.

Battre les œufs, et y incorporer la maïzena délayée dans un peu d’eau. Puis ajouter la crème tomatée, sel, poivre et cognac.

Verser la moitié du mélange dans le moule, ajouter la lotte en répartissant bien, et napper avec le reste. Laisser cuire 35mn au Vapok, moule posé sur le tamis et couvercle fermé. Laisser refroidir, puis démouler et servir entouré de salade verte et parsemé de ciboulette ou de cerfeuil haché.

adelineCake de Lotte

Loup au sabayon de fenouil

adeline Recettes à la vapeur, Recettes au Vapok, cuisson vapeur douce Laisser un commentaire

Voici une recette légère et parfumée. Les fenouils, très riches en acide folique sont recommandés pour les femmes enceintes et allaitantes. Pourquoi ne pas en profiter ?

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 loup d’un bon kilo
  • 3 bulbes de fenouil
  • 4 oeufs bio
  • 1 verre de vin blanc sec
  • Fenouil en poudre
  • Sel marin, poivre blanc

 

Retirez la partie dure des bulbes de fenouil. Émincez finement le reste. Faites les cuire 15 minutes à la vapeur, puis réservez-les dans un plat et maintenez au chaud dans un four à moins de 100° en plaçant un linge humide dessus, pour qu’ils ne se dessèchent pas.

Vous aurez fait lever les filets de loup par votre poissonnier. Vous pouvez cuire le poisson en entier, ce sera plus long, mais plus goûteux.

Salez les filets 10 minutes avant de les cuire 10 minutes à la vapeur douce.

Pendant ce temps préparez le sabayon : Épurez les œufs 20 secondes à la vapeur. Cassez-les en séparant les blancs des jaunes. Mettez les jaunes dans une casserole à fond épais. Fouettez les jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Versez le vin blanc en délayant bien. Placez sur feux très doux et faites prendre comme une crème anglaise. Si vous avez un bain marie, ce sera préférable.

Dès que la sauce a épaissi, ajoutez lui 1 cuillère à café de fenouil en poudre. Rectifiez l’assaisonnement.

Pour servir, disposez les filet cuits sur les fenouils.

Servez le sabayon dans une saucière à part.

adelineLoup au sabayon de fenouil